Factions de la galaxie

Géopolitique de la galaxie

Types de gouvernements:


-République

-Monarchie

-Impérial

-Bureaucratie

-Magocratie

-Dictatoriat

-Autre formes

Factions:


-République Galactique

-Empire Sith

-Mandaloriens

-Le cartel des Hutts



Les types de gouvernements


République:
Dans une république, le peuple est gouverné par des représentants et un chef élu plutôt que par un monarque.

Avec son corps de sénateurs, la république galactique est un très bon exemple de démocratie.

Par contre, ce système n'est pas sans failles: Tel qu'admis par certains, un sénateur a souvent tendance à être trop têtu et il est difficile d'avoir consensus sur les décisions. Il arrive parfois que certains cherchent leur gain personnel ainsi que celui de leur peuple plutôt que celui du bien collectif.

Monarchie:
Dans une monarchie, un seul individu (connu sous le nom de roi ou reine) reigne sur son peuple par son droit de naissance, fondant leur légitimité par la lignée de sa famille.

Parfois, le légitimité d'une lignée se faisait contester, ce qui menait souvent à une guerre contre l'héritier au trône.

Les planètes monarchiques incluent Aleen, Toydaria, Onderon et Mon Cala. Quelques monarques, comme ceux de Naboo, sont élus au trône.

Roi Lee-Char de Mon Cala

Et en tant que votre roi, je fais le serment de loyauté envers le peuple de Mon Cala.

Bureaucratie:
L'usage correspond à une définition de science politique : la bureaucratie, c'est le gouvernement par les « bureaux », c'est-à-dire par un appareil d'État constitué de fonctionnaires nommés et non pas élus, organisés hiérarchiquement et dépendant d'une autorité souveraine.

Le pouvoir bureaucratique, dans ce sens, implique le règne de l'ordre et de la loi, mais, en même temps, un gouvernement sans la participation des citoyens. Le problème posé par la bureaucratie ainsi comprise est celui d'un choix politique, celui de l'adhésion à un certain mode d'exercice de l'autorité publique, ou du refus de celui-ci.

Impérial:
Un empire est un gouvernement qui la plupart du temps détient une grande étendue de territoires sous le règne d'un seul chef d'état, qui est nommé empereur ou impératrice.

Magocratie:
Une magocratie est une forme de gouvernement où seuls ceux qui ont la capacité d'utilisation de la force ont une voix au gouvernement. Le pouvoir est souvent limité aux rares qui ont la richesse et l'éducation, ou patrimoine avec la force. Les magocracies sont communément, mais pas toujours, les oligarchies où les utilsateurs de la force partagent le pouvoir dans le gouvernement.

Dictatoriat:
Un dictatoriat est une forme de gouvernement en quoi l'autorité centrale est versée à une seule personne, qui détient habituellement un pouvoir exécutif immense.

L'autorité de cet individu, appelé dictateur, est souvent exprimé par diverses méthodes oppresives, tel que le contrôle de la presse, la détention d'activistes politique et l'usage omniprésent de mesures de sécurité pour monitorer l'opinion publique avec l'intention de la manipuler en direction du régime. Une des formes de dictatoriat s'appelle le fascisme.

Autre formes de gouvernements:
Il existe également des formes hybrides de gouvernements, tel que la planète Naboo où le chef d'état est voté par le peuple même si son titre est celui de roi ou reine.

Leur chef est assisté d'un corps de ministres appelé le conseil consultatif royal de Naboo. Le leadeur ne peut être élu que pour deux mandats, selon la constitution, ce qui en fait une monarchie constitutionnelle.


La République Galactique


Hymne républicain

Représentation officielle (drapeau)

Dirigeant:

Chancelier Suprême et Maître Jedi: Galrik Shan

Type de gouvernement :
Démocracie
Planètes principales :
  • Coruscant - capitale 
  • Carida  - principale école des officier 
  • Illum - planète sanctuaire Jedi
  • Kuat - chantier naval d'importance
  • Corelia - chantier naval d'importance
Force militaire
  • Grande armée de la république - Force conscriptionelle en cas de conflit majeur galactique.
  • Ordre Jedi  - Soldats utilisant des lames laser et ce qu'ils appellent la force, leurs chevaliers occupent des postes de commandement dans l'armée.
  • Flotte de la république - Représente les flottes combinées de tout les systèmes républicains, un total de plusieurs centaines de milliers de vaisseaux de guerre.
  • Armée de la république- Contrairement à la grande armée, ce sont des militaires de profession et s'occupent des missions qui nécessite une expertise plus affrondie.
Sénat galactique

L'intérieur de la salle de réunion du Sénat contient 1 024 plates-formes flottantes, lieu d'installation de chaque sénateurs. Les sénateurs peuvent être accompagnés de leur délégation (suppléants, membre du gouvernement local, conseillers, Jedis). Si une délégation a une réclamation spéciale à faire au Sénat, elle peut disposer d'une prise de parole supervisée par son sénateur.


Les fonctions principales du Sénat restent avant tout la votation des lois, la médiation des conflits entre ses membres, la régulation du commerce entre les systèmes et assurer la sécurité de tous les citoyens de la République.

Chancellier suprême


Président du Sénat galactique, il est le dirigeant de la République et possède le pouvoir exécutif. Élu par le Sénat galactique, il reste cependant responsable politiquement devant le Sénat.







L'Empire Sith

Hymne impériale

Représentation officielle (drapeau)

Oops!

Dirigeant:

Darth Bedrag

Type de gouvernement :
Empire, Dictatoriat et Magocratie
Planètes principales :
  • Dromund Kaas - Capitale 
  • Ziost  - Centre d'entraînement des guerriers Sith
  • Umbara - Lieu d'entraînement des assassins Sith
  • Korriban - Académie Sith

Autres faits:

Bedrag est le premier seigneur Sith en plusieurs années de conflit à avoir accumulé assez de territoire pour se nommer empereur, il a effectivement conquis plus de terrain que ses rivaux et détient les endroits clés de l'antique empire de Darth Vitae, ce qui lui accorda un certain prestige face à ses pairs. Les données en disent peu sur comment Bedrag s'est assis sur le trône de son empire et les gens qui essaient d'y voir plus clair ont la plupart du temps de malencontreux accidents.

L'Empereur Sith

Représente le premier cercle du pouvoir dans le Troisième Empire Sith. Il est l'autorité suprême et est connu pour s'en servir à son potentiel. Ceci est dû surtout à son immense pouvoir et à l'aura de terreur qu'il dégage. Bien que sa volonté s'exerçe sur tout l'Empire, il sort rarement au public et la majorité des communications provenant de l'empereur son faites par hologramme.

Conseil noir:

Le second niveau de pouvoir est détenu par les douze membres Sith du Conseil Noir. C'est à eux que revient le devoir de diriger l'Empire et chaque membre s'occupe d'une sphère d'influence bien déterminée. Ils forment le corps gouvernemental de l'Empire et détiennent donc les trois aspects du pouvoir (législatif, exécutif, judiciaire), les directives de l'Empereur étant évidemment au dessus de celles du conseil.

Membres du conseil

  • Darth Sota  - Gestion de l'armée - S'occupe des forces armées .
  • Darth Varjo - Gestion de la sécurité et des renseignements - Services Secrets Impériaux et Bureau de Sécurité Impérial
  • Darth Aibtikar  - Gestion de la technologie et de l'industrialisation.
  • Darth Bolygo  - Gestion de l'assimilation planétaire.
  • Darth Sonak  - Gestion de la marine - S'occupe de la flotte impériale.
  • Darth Suffin  - Gestion du savoir obscur.
  • Darth Raha  - Gestion du trésor impérial.

Moffs:

Gouverneurs de l'empire, ils assurent la gestion des affaires courante, secondé par une armada de fonctionnaires et ainsi que de l'armée. L'empereur ayant rapidement compris que les seigneurs noir étaient de piètres gestionnaires sur le long terme. Tant le conseil noir gèrent à grande échelle au travers de l'empire, les Moffs ont des secteurs de la galaxie assigné et sont choisis spécifiquement pour leurs compétences administrative.

Les rangs:

La majorité sont de simples gouverneurs de secteur gérant l'administration publique, les armées sectorielles, la justice locale, les impôts et toute structure impériale. Il demeure tout de même soumis au conseil noir et aux seigneurs Sith, mais pas aux rangs inférieurs.

Les hauts Moffs ou Moffs du conseil sont ceux chargés des grandes instances de l'empire. Que ce soit la diplomatie, le renseignement, la marine, l'armée, etc. Leur rang accorde le privilège d'être indépendants de tout Sith, à l'exception des Darth.

Le statut de Grand Moff ne peut être octroyé que par l'empereur. Une personne de ce titre ne doit obéissance qu'à l'empereur lui-même. Ces Moffs sont chargés de coordonner les efforts de plusieurs secteurs et de tâches de première importance. La nomination au titre de Grand Moff est la marque de reconnaissance suprême pour un non-Sith dans l'empire.

Les symboles du pouvoir:

L'uniforme d'un Moff représente son lieu d'origine. Ceux de la marine impériale arborerons le blanc, ceux de l'armée de terre aurons un vert foncé, le noir pour ceux du renseignement, le gris pour les civils et pour les rares Sith ayant les aptitudes à être Moff ce sera le rouge.

Sur le côté droit de leur poitrine, un badge démontre le grade de tout officier de l'empire, celui d'un Moff a deux rangées. La première étant entièrement rouge, la deuxième a les cinq premiers en bleu et le dernier est doré. Pour les Haut Moffs, ce sera 3 bleus et 3 dorés et le Grand Moff 1 bleu et 5 dorés.



Empereur Darth Bedrag - Année 0 du calendrier impérial.

Chers peuples de ce nouvel empire, sachez que chaque être servant sous la bannière impériale sera traité comme citoyen à part entière. Ce sera par la force de chaque espèce de chaque citoyens et citoyennes que nous ferons prospérer l'empire, que ce jour de célébrations soit écrit au calendrier galactique comme le jour qui marquera le déclin des seigneurs dissidents ainsi que celui de la République!







Mandaloriens

Dha werda verda (Hymne non-officielle)

Représentation commune (symbolique)

Flag

Dirigeant:

Mandalore

Ce qui est connu:
  • MandalMotors- société de conception astronautique 
  • Métal mandalorien  - Presque aussi légendaire que la planète d'où il est extrait, le métal mandalorien possède des propriétés physiques exceptionnelles.
  • Grande traque - Évènement occasionnel qui engage toutes potentielles recrues à chasser des proies au travers de la galaxie afin d'éventuellement rejoindre les rangs des mandaloriens.

Nomadisme:
Bien que les Mandaloriens possèdent plusieurs planètes, et qu'un certain nombre d'entre eux se soient établis dans des villages ou de petites cités, la majeure partie des Mando'ade sont des nomades qui peuvent voyager parfois très loin de leur espace. Cela s'explique d'abord par des nécessités de survie : en tant que peuple historiquement porté vers le combat et la conquête, les Mando'ade ont souvent été amenés à participer à des conflits dévastateurs qui auraient pu exterminer n'importe quel autre peuple. En se dispersant volontairement en petits groupes à travers la galaxie, les Mandaloriens ne constituent pas une cible unique pour leurs adversaires, et peuvent se reformer rapidement même après une série de lourdes défaites.

Contrairement à ce que la plupart des gens imaginent, les Mandaloriens ne sont pas tous des mercenaires ou des chasseurs de primes, même si historiquement leur dispersion et leur mode de vie nomade les ont conduit tout naturellement vers ce genre de métier : en tant que peuple nomade, peu attaché aux bien matériels, les Mando'ade accordent une grande place au mérite personnel et aux capacités de survie. Etant depuis toujours des êtres habitués aux conditions de vie difficiles et capables de se débrouiller seuls dans n'importe quelles circonstances, les clans mandaloriens ont depuis toujours constitué un réservoir de combattants d'élite très recherchés. Il existe cependant un grand nombre de Mando'ade qui exercent, sur Mandalore ou ailleurs dans la galaxie, des métiers plus conventionnels : certains, comme sur le monde agricole de Concord Dawn, sont des fermiers. D'autres sont des forgerons, des maîtres d'arme ou de simples ouvriers. Une chose est cependant acquise depuis longtemps : quel que soit l'emploi qu'ils occupent, tous les Mandoa'de sont d'excellents guerriers et sont capables de constituer une force militaire unie et cohérente si le besoin s'en fait sentir, en un temps record.

Économie:
Les Mando'ade sont un peuple économe, qui a peu d'occasion de dépenser son argent, et qui en revanche remporte souvent des contrats lucratifs dans le domaine du mercenariat notamment. Les guerrières et les guerriers - puisque les deux sexes utilisent des armures mandaloriennes - se servent d'une grande part de cet argent pour améliorer leurs équipements et leurs armes. Historiquement, les Mandaloriens ont toujours été réputés pour utiliser du matériel militaire de pointe, et bien souvent construit par leurs propres moyens. Si la célèbre armure en est le symbole le plus visible, ce principe vaut également pour tout le reste de leur équipement et de leurs armes.

Force militaire:
Si les Mandaloriens sont moins nombreux qu'avant, ils sont en revanche beaucoup plus forts individuellement que leurs aînés de la Grande Guerre des Sith. Leur équipement moderne y est certes pour quelque chose, mais c'est surtout l'entraînement qui donne à ces combattants leur force. La discipline, toujours présente, assure au groupe la cohésion d'un véritable bataillon militaire, et on peut dire sans se tromper qu'aucun groupe mercenaire n'a jamais pu arriver à un tel niveau de professionnalisme. Pendant longtemps, s'assurer les services de tels hommes étaient le gage d'un travail mené rapidement et surtout efficacement.

Mandalore la destructrice

Voici pourquoi vous ne pouvez pas nous exterminer, aruetii. Nous ne sommes pas regroupés à un seul endroit, nous sommes dispersés dans la galaxie. Nous n'avons pas besoin de seigneurs ou de dirigeants, donc vous ne pouvez pas détruire notre commandement. Nous pouvons vivre sans technologie, donc nous pouvons nous battre à mains nues. Nous n'avons ni espèce ni lignée, donc nous pouvons repeupler nos rangs avec ceux qui veulent nous rejoindre. Nous sommes plus qu'un peuple ou une armée, aruetii. Nous sommes une culture. Nous sommes une idée. Vous ne pouvez pas tuer une idée… mais une idée peut certainement vous tuer.







Cartel des Hutts

Aucune hymne officielle ou non-officielle

Aucune représentation officielle (drapeau)

Dirigeant:

Mogul Suprême Vaahel Tijasak Mogo

Ce qui est connu:
  • Nar Shaddaa- Aussi surnommée, "la lune des contrebandiers", elle est une lune de Nal Hutta qui sert majoritairement de cachette ou de lieu de débauche, selon vos moyens. 
  • Nal Hutta  - Comporte une quantitée innombrable d'usines de production, qui ont ruiné le climat de la planète. Malgré que son nom peut porter à confusion, ce n'est pas le lieu d'origine des Hutts.
  • Cartel - Si vous devez savoir, c'est que vous en avez le droit. Sinon, n'essayez pas de trop en connaître sur le cartel, c'est mauvais pour la santé.

Origines:
À une époque fort lointaine, les Hutts n'avaient pas une réputation galactique de criminels malveillants, mais au contraire celle de valeureux guerriers. Originaires de Varl, les Hutts formèrent un Empire. Les guerriers Hutts agrandirent considérablement leur Empire en écrasant un grand nombre de peuples et en soumettant des populations entières. En plus de leur habilité et de leurs technologies (volées ou copiées à d'autres peuples), les Hutts étaient fort par les alliances avec les planètes environnantes.

En effet, les Hutts possédaient une grande force de frappe et de la main-d'œuvre venant de peuple comme les Weequays et les Nikto. Le plus fameux exemple de leur diplomatie est le traité de Vontor qui leur octroya contre leur protection la main d'œuvre que les Hutts souhaitaient auprès des peuples sous leur protectorat ; autrement dit, il s'agissait d'un contrat d'esclavage.

L'empire Hutt connut plusieurs troubles comme une guerre ouverte contre Xim le despote qui vit la défaite de ce dernier. Les Hutts finirent par entrer en guerre contre eux-mêmes, et la guerre civile atteint son apogée avec la destruction de Varl aux environs de -15.000. Voyant leur Empire péricliter, les belligérants durent transformer leur Empire.

Philosophie du Kajidic:
À partir du Kajidic, la société Hutt changea radicalement. Le nouveau Cartel des Hutts était dirigé par un conseil des Kajidics, réunissant chacun des clans (ayant pris le nom de la philosophie du Kajidic) afin de traiter des affaires concernant l'ensemble du Cartel. Il s'agissait en somme de l'administration du Cartel. Ce conseil était dirigé par un Mogul Suprême désigné par les membres du conseil à intervalle régulier.

Malgré cette cohésion centrale, chaque Kajidic Hutt était en compétions avec les autres créant rivalité et par là même plus de profit pour le Cartel, puisque la gloire de chacun augmente la gloire et la puissance du Cartel. Le Cartel, qui était devenu une puissance neutre, se montrait d'ailleurs publiquement comme une puissance économique saine et légale, même si le plus gros de l'économie était dû à des trafics en tous genres, l'épice et les esclaves en tête.

Il existait dans l'organisation du Cartel une sorte de petite exception. Il existait un groupe de Hutt qui s'isola en grande partie du Cartel et qui régna sur la planète Circumtore. Ces Hutts protégeaient leur corps dans une armure, ce qui leur valut le surnom de Hutts à carapace. Malgré leur établissement dans l'Espace Hutt et les quelques liens avec les autres Kajidics, leur implication dans le Cartel était inconnue. Il existait également des exceptions de Hutts rejetant les idéologies criminelles du Cartel, comme Blotus qui devint Chancelier de l'Ancienne République durant la Période Rianitus [-9.000 / -8.000].

Politique de neutralité:
(Extrait tiré de l'ère du deuxième empire Sith) La mort de Karragga entraîna un tournant dans la politique du cartel. En effet, Toborro prit sa place à la tête de l'organisation, sauf qu'il n'était pas entièrement loyal à la philosophie du Kajidic. En effet, Toborro représentait une faction du Cartel qui se nourrissait d'histoire sur l'Empire Hutt et qui rêvait en secret d'atteindre de nouveau les sommets de la gloire en guerroyant dans la galaxie. Et une fois à la tête du Cartel, il pouvait désormais réaliser ce rêve.

Toborro eut le plaisir d'apprendre l'existence de l'Isotope 5 sur Makeb, un minerai avec des propriétés fabuleuses. Il obtint le soutien du Cartel pour envahir officieusement la planète en passant des contrats avec Solida Hesk, la responsable de l'extraction de l'Isotope 5. Avec celui-ci, Toborro espérait créer une vaste armée de droïde qui serait à même de rivaliser avec celle du Second Empire Sith et ainsi renverser le cours de l'histoire galactique en fondant un nouvel Empire Hutt. Il s'entoura ainsi de Szajin, un Hutt à tout faire, afin de protéger les intérêts de Makeb, et du professeur Oggurobb dont le génie donna naissance à de dangereux droïdes.

Le Cartel se renforça avec la politique de Toborro, et ce dernier devint toujours plus avide de pouvoir tandis que sa paranoïa augmentait. Il se fit construire un vaisseau pour emmener l'Isotope 5 qu'il stockait, privant ainsi Oggurobb d'une grande partie de la matière première. En plus de cela, le Cartel condamnait Makeb qui devenait instable à cause des extractions minières. L'Empire Sith eut vent de la puissance de l'Isotope 5 et mena une opération secrète contre le Cartel pour mettre la main dessus. La République découvrit son existence et tenta de sauver la population de Makeb des griffes des Hutts.

La folie militaire de Toborro le conduisit à sa perte puisque la République l'élimina et l'Empire s'empara de la planète. Pour sauver leur peau de la destruction certaine de la planète (qui n'était qu'une ruse de l'Empire qui avait réussi à stabiliser la planète), les Hutts s'allièrent à la République pour que ceux-ci les aides à quitter la planète. De ce fait, le Cartel Hutt rompit sa neutralité en devenant les alliés du gouvernement galactique. La République commença une vaste opération pour rendre légales les affaires des Hutts, tandis que le Cartel se divisait entre ceux soutenant la République et les autres. Il était presque sûr que le Cartel avait prévu de se désolidariser de la République quand il le pourrait, ce qu'il finit d'ailleurs par faire.

Source inconnue

-Ee ya ba ma dookie massa...Eek bon chee ko pa na green na meeto do buny dunko la cho ya. (Si tu échoue encore... Je vais mettre une prime sur ta tête si haute que tu ne pourras plus approcher aucun système civilisé)
-E Chu Ta (insulte commune en huttese)