Peuples et cultures

Peuples et cultures



Liens rapides

(Ordre haut vers bas, gauche vers droite)

Humains Weequays
Twi'Leks Duros
Zabraks Devaroniens
Wookies Chiss
Trandoshans Quarren
Hutts Gand
Jawas Arkanien

Introduction


Cette section expliquera les espèces connues de la galaxie et quelques détails concernant chacunes d'elles, pour une version exhaustive d'une ou l'autre il en tiendra à vos curiosité d'en faire la recherche. Veuillez aussi noter que en tout temps vous pouvez utiliser la flèche en bas à droite pour retourner en haut de la page.

Humains


Origines

On peut trouver des humains sur quasiment toutes les planètes civilisées de la galaxie, et même sur certaines planètes sauvages. Cela a donné naissance à la théorie de l'apparition simultanée de la race humaine sur plusieurs planètes distinctes. Néanmoins, il est plus probable, au vu de leurs ressemblances génétiques et des théories actuelles sur l'évolution, que tous les humains de la galaxie soient originaires d'une seule et même souche vivant à l'origine sur une seule planète. L'identité de cette planète est inconnue, et de nombreuses planètes clament ainsi être le berceau de l'humanité. Citons ainsi Coruscant, Corellia et Alderaan.

Population

L'espèce humaine compte parmi les espèces les plus répandues dans la Galaxie. Aucun recensement sérieux n'est possible, mais on estime néanmoins le nombre d'humains à plus de 600 milliards d'individus.

Apparence

Apparence globale :
Les humains sont bipèdes, avec des pieds possédant des doigts fossiles aujourd'hui incapables de préhension. Ils possèdent deux bras se terminant chacun par une main avec 5 doigts, quatre normaux et un opposable (le pouce).

Leur tête comporte une bouche, un nez, deux yeux et deux oreilles. La plupart ont en outre des cheveux pouvant être de nombreuses couleurs.

Ils sont de deux sexes différents, mâles et femelles. Très rarement les deux en même temps.

Taille :
Les mâles font en moyenne entre 1m70 et 1m85, les femelles entre 1m60 et 1m75, mais la taille de certains individus peut varier entre 50 cm et 2m45.

Durée de vie :
Sans traitement, un humain peut vivre jusqu'à une centaine d'année (75 ans en moyenne), mais avec les traitements médicaux actuels ces chiffres se voient augmentés d'un centaine d'années chacun.

Couleur de peau:
Leur peau, leurs poils et leurs yeux ont des couleurs qui varient beaucoup d'un individu à l'autre, au moins dans le spectre visuel compris entre 450 et 650 nm.

Language:
Le langage officiel des Humains est le Basic, mais la plupart sont capables de comprendre les languages aliens et le language des droïdes appelé binaire. Il existe quelques language locaux propres aux humains qui y vivent, comme par exemple le haut galactique qui est surtout utilisé dans les mondes du noyau

Autres informations:

Il est à noter que certaines espèces leur ressemblent beaucoup, ne différant que par la couleur de peau, la taille, la dentition ou des appendices supplémentaires. Il sont appelé les Proche-Humains. Il est parfois utile de se renseigner sur l'espèce de quelqu'un avant de commettre un impair.







Twi'Lek


Origines

Ryloth, est fouettée en quasi-permanence par des vents pouvant atteindre les 500 kilomètres par heure, tandis que des tempêtes de chaleur peuvent secouer les Terres Lumineuses et atteindre les 300 degrés à la surface. Comme on peut s'en douter, la vie dans ces contrées est quasiment impossible pour toute créature non adaptée : cela vaut pour les animaux comme pour les espèces intelligentes. Les Twi'leks, sont parvenus à survivre à ces dures conditions de vie en construisant d'immenses cités souterraines, à l'instar des natifs de Sullust. Ces villes, qui peuvent être immenses, sont construites à l'abri des tempêtes et des ouragans, et abritent parfois des centaines de milliers d'individus. La plupart de ces cités sont interconnectées entre elles mais peuvent vivre en autarcie. La plupart des Twi'leks vont rarement à la surface, et il n'est pas rare qu'un habitant de Ryloth ne puisse voir le ciel que sur holovidéo. Les seuls contacts avec l'extérieur sont faits par l'intermédiaire des spatioports, dont une partie à peine émergée à la surface, et encore faut-il alors construire d'imposantes sécurités et autres portes blindées pour lutter contre les tempêtes dévastatrices qui secouent régulièrement la surface. Les spatioports de Ryloth fonctionnent ainsi de manière similaire à ces avant-postes que l'on peut parfois rencontrer... sur des astéroïdes dépourvus d'atmosphère, et dans lesquels tout contact avec l'environnement extérieur est impossible.

Population

Il n'existe pas de compte précis, mais les Twi'Lek sont très répandus dans la galaxie. Majoritairement à cause du traffic d'esclaves.

Apparence

Apparence globale :
Les Twi'leks sont une espèce pensante de mammifères dotés de très peu de pilosité. De forme humanoïde, bipède et seulement deux bras. Ils sont des exemples parfait d'un proche-humain.

Leur tête comporte une bouche, un nez, deux yeux et deux oreilles (les femelles ont des cônes plutôt que des oreilles humanoïdes). Au lieu de pilosité au sommet du crâne on peut y retrouver deux tentacules pendantes vers l'arrière, appelées Lekku. Ces appendices servent d'outil de communication entre les Twi'Lek.

Ils sont de deux sexes différents, mâles et femelles. Très rarement les deux en même temps.

Taille :
1.6 - 2.4 mètres

Durée de vie :
Il n'y a aucune donnée sur leur espérance de vie

Couleur de peau:
  • Rouge (Mutation)
  • Orange
  • Jaune
  • Vert
  • Bleu
  • Mauve
  • Brun
  • Beige
  • Rose
  • Blanc
  • Rayé
  • Gris foncé

Language:
Le langage officiel des Twi'Lek est le Ryl, mais la plupart parlent couramment basic, et peuvent aussi communiquer par leur lekkus.

Autres informations:

Leur mental a été façonné au fil des siècles par leur environnement très rude, duquel ils ont retiré de multiples leçons de vie. Un célèbre proverbe twi'lek mentionne ce propos : "Si tu ne peux pas battre une tempête, laisse-la passer".







Zabrak


Origines

Originaires de la planète Iridonia, les Zabraks sont des humanoïdes d'une taille pouvant aller de 1,60 mètre à 2,10 mètres, et dont la tête était recouverte de petites cornes et le corps de tatouages, qui donnent à cette espèce un aspect parfois effrayant. Très tôt dans l'histoire galactique les Zabraks ont atteint un niveau de technologie élevé et ont pu coloniser plusieurs mondes extérieurs aux alentours de leur planète natale. On estime que cette espèce a ainsi établi huit colonies dans la Bordure Extérieure, et que les différents groupes coloniaux ont pu prospérer de façon suffisamment importante pour que les Zabraks s'identifient eux-même selon les colonies d'où ils viennent, plutôt que par rapport à Iridonia uniquement.

Population

Les Zabraks ont formé des communautés (en plus des planètes qu'ils ont déjà colonisé) sur d'autres planètes déjà habitées, comme Corellia et Talus, qui comptent une importante communauté de ce peuple.

Apparence

Apparence globale :
Morphologiquement, les Zabraks sont très proches des humains, à ceci près qu'ils possèdent de petites cornes sur le sommet du crâne, vestige d'un lointain passé aujourd'hui révolu. Ces cornes ont désormais une seule connotation : leur alignement indique l'appartenance à différentes races à l'intérieur de l'espèce.

Leur tête comporte une bouche, un nez, deux yeux et deux oreilles, ils on souvent des lignes qui parcourent leur visage. Un autre trait distinctif sont les cornes au dessus de leur tête, parfois cachés par des cheveux.

Ils sont de deux sexes différents, mâles et femelles. Très rarement les deux en même temps.

Taille :
1,60 mètre à 2,10 mètres

Durée de vie :
Il n'y a aucune donnée sur leur espérance de vie

Couleur de peau:
La peau des Zabraks peut être différente d'un individu à l'autre, et peut aller d'un beige clair à un noir très sombre, ce qui accentue les différences entre individus.

Language:
Le langage officiel des Zabraks est le Zabraki, mais la plupart parlent couramment basic, et souvent d'autres dialectes locaux moins usités.

Autres informations:

Les Zabraks dans leur ensemble possèdent un fort caractère et une volonté de fer, doublé d'un instinct de survie supérieur à la plupart des autres espèces. Ce sont des explorateurs courageux et des guerriers que rien n'effraie.







Wookie


Origines

Ils sont originaires de la planète Kashyyyk et n'ont que très peu de communautés en dehors de leur monde natal. Capables de vivre plusieurs siècles, les Wookies possèdent, entres autres, de remarquables capacités de récupération, et sont capables de survivre à des blessures très graves. Ils sont également dotés de longues griffes rétractiles, qu'ils utilisent principalement pour s'accrocher à la végétation dense de Kashyyyk. Leur honneur leur interdit cependant formellement d'utiliser ces griffes comme armes lors d'un combat. On peut facilement imaginer le formidable adversaire que serait un wookie doté d'un honneur "moindre". Pour le combat, les Wookies utilisent soit des lames Ryyk, soit leurs fameuses arbalètes-laser, spécialité des Wookies et qu'on ne retrouve que dans leurs mains.

Population

Malgré que leur espèce vit sur une planète très hostile, ils comportent une très grande population. Il est rare de voir un Wookie en dehors de Kashyyyk.

Apparence

Apparence globale :
Les Wookies sont de grand bipèdes à fourrure dépassant couramment les deux mètres de haut.Ils sont réputés violents et courageux mais aussi honorables pour la plupart. L'imagerie populaire veut que cette race soit physiquement la plus forte de la galaxie (en tous cas, par rapport à sa taille).

Leur tête comporte une bouche, un nez, deux yeux et deux oreilles (si vous les trouvez), Ils sont également dotés de longues griffes rétractiles.

Ils sont de deux sexes différents, mâles et femelles. Tel la légende des nains, il est très difficile de différiencier un à l'autre.

Taille :
2,10 mètres et plus

Durée de vie :
Approximativement jusqu'à 400 ans

Couleur de peau:
Si vous voyez un jour la peau d'un wookie, veuillez en faire part à un archiviste. Les Wookies sont couverts d'une épaisse quantitée de poils très longs et de multiples couleurs.

Language:
Bien que la plupart des Wookies comprennent le Basic, seul certains sont capables de le parler, la plupart des représentants de cette espèce étant limités par leurs organes de communications particuliers. Les Wookies parlent entre eux leur langage, le Shyriiwook, un dialecte très complexe à maîtriser pour les autres races, en raison du mélange de feulements, rugissements, gestes et autres bruits nécessaires à son usage.

Autres informations:

La plupart des Wookies que l'on peut rencontrer loin de Kashyyyk sont devenus gladiateurs, tueurs à gages, gardes du corps, casseurs de pouces ou mercenaires. Quelques uns sont même parvenus à s'enrichir et à fonder un commerce ou acheter un navire.

Han Solo

Laisse le faire. Ce n'est pas une bonne idée d'enrager un Wookie







Trandoshan


Origines

Les Trandoshans, ou comme ils se nomment eux-même les "T'doshok", sont des reptiles humanoïdes dotés d'une grande force physique, et originaires de la planète Trandosha, ou Dosha, un monde aride et peu accueillant.C'est l'une des rares espèces à pouvoir se battre à armes égales avec un Wookie, qui est pourtant considéré comme une créature exceptionnellement forte.

Population

Aucune information

Apparence

Apparence globale :
De leurs ancêtres reptiles, les Trandoshans ont gardé une armure d'écailles très résistante, qui leur fournit une protection importante en cas de combat au corps-à-corps, et qui mue plusieurs fois dans leur vie. Ils sont de plus dotés d'un métabolisme très résistant, et cicatrisent très vite. Les membres sectionnés peuvent même repousser. Ils disposent de plus d'une très grande acuité visuelle et sont capables de percevoir le spectre infrarouge, ce qui leur donne un avantage certain dans l'obscurité. Leurs deux pattes puissantes sont dotées de griffes acérées et sont une arme efficace dans les combats rapprochés, mais sont par contre une gêne pour le maniement de la plupart des objets de petites tailles, en raison du manque de finesse des mains et des doigts.

Leur tête reptillienne comporte une bouche, un nez, deux yeux et deux oreilles non apparentes, Ils sont également dotés de longues griffes.

Ils sont de deux sexes différents, mâles et femelles.

Taille :
Le Trandoshan adulte mesure de 1,50 mètre à 2,10 mètres

Durée de vie :
Plus longue que celui qui va le choquer.

Couleur de peau:
Jaune, orange, rouge, brune ou verte. Écailles de reptile partout sur le corps.

Language:
Le langage officiel des Trandoshans est le Dosh, qui est un langage relativement primitif, consistant pour une bonne part en grognements. Les Trandoshans maîtrisent l'écriture, et possèdent leur propre alphabet, constitué de glyphes assez sommaires. La plupart de ceux qui partent à l'aventure hors de Trandosha parlent couramment le basic.

Autres informations:

Les Trandoshans sont des créatures très violentes, agressives et passionnées par la chasse. La société trandoshane vénère d'ailleurs une déesse de la chasse, connue sous le nom de "Gardienne des Points", qui récompenses les chasseurs de Trandosha en leur accordant des "points de jagannath", dont le nombre déterminerait le statut du guerrier-chasseur après son passage dans l'autre monde.Si un chasseur venait a être capturé, ce qui représente la faiblesse, ses points s'annulent et il doit recommencer du début.

Trandosha orbite autour de la même étoile que Kashyyyk, le monde natal des Wookies. Comme souvent quand deux espèces sont si proches l'une de l'autre, les relations entre Wookies et Trandoshans ne sont pas au beau fixe.







Hutt


Origines

Les Hutts sont une espèce gastropode de grande taille, ils ont de petits bras et un grande bouche caverneuse. Originaires de Varl selon leurs dires, malgré le fait que la planète soit un mythe, ils sont connus pour habiter Nal Hutta. Les membres de cette espèce sont souvent stéréotypés comme étant des seigneurs du crime.

Population

Aucune information

Apparence

Apparence globale :
Les Hutts sont très proches des gastéropodes. Par leur moyen de locomotion tout d'abord, puisque ils se déplaçent sur un seul "pied" géant, qui est en fait une prolongation de leur corps, les Hutts n'ayant pas de jambes. Par leur morphologie ensuite, puisque les Hutts ne possédent pas de squelette. Ils disposent à la place d'une sorte d'endosquelette souple interne, qui soutient et même forme leur tête, et doté au fond de la gorge d'un organe de digestion spécial, qui broye la nourriture avant que celle-ci ne soit digérée. Si les Hutts n'ont pas de jambes, ils possédent en revanche deux bras, d'une taille bien inférieure au reste de leur corps, et qui leur servent peu.  Ils possédent deux grands yeux, qui sont en général de couleur jaune ou rouge. Cet ensemble de caractéristiques leur a valu parfois le sobriquet de limace auprès d'autres peuples de la galaxie.

Taille :
3 à 3.9 mètres.

Durée de vie :
1 000 ans.

Couleur de peau:
  • Orange
  • Vert
  • Bleu
  • Brun
  • Mauve
  • Turquoise
  • Rose
  • Language:
    Le langage officiel des Hutts est le Huttese. La majorité d'entre eux comprennent et peuvent parler le commun, mais, la majorité de ceux qui le peuvent ne le feront pas. Si vous devez communiquer avec un Hutt, attendez-vous à ce que ce soit dans sa langue.

    Autres informations:

    ils sont hermaphrodites, leurs corps contenant à la fois des organes mâles et femelles. En général, les Hutts sont considérés comme étant des mâles quand ils n'étaient pas en période de gestation, auquel cas ils devenaient alors "femelles". De ce fait, un Hutt était à la fois le père et la mère de son enfant, et ne possédait donc qu'un géniteur.







    Jawa


    Origines

    Espèce originaire de Tatooine, les Jawas sont de petits humanoïdes d'à peine 1 mètre de haut, dont le corps est entièrement recouvert d'un épais manteau. Leur visage est complètement caché dans leur vêtement, et seuls deux petits yeux d'un jaune brillant percent à travers l'obscurité.

    Population

    Aucune information

    Apparence

    Apparence globale :
    La vraie apparence d'un Jawa reste encore dans les discussions, certains les croient humanoïdes, d'autres insectoïdes. Il est ainsi puisque les Jawas refusent de retirer leur tunique qui camoufle l'entièretée de leur corps. La seule distinction sont les yeux cristallins de couleur jaune qui brillent clairement, même de jour.

    Taille :
    1 mètre

    Durée de vie :
    Moyenne de 80 années.

    Couleur de peau:
    Peu de gens peuvent se vanter d'avoir déjà vu le vrai visage d'un Jawa, tant ces créatures sont secrètes - et couardes

    Language:
    Il n'y a pas de nom pour la langue des Jawas, ils comprennent le basique mais ne peuvent le parler.

    Autres informations:

    Leur visage est recouvert d'un nuage d'insectes, attirés à l'intérieur de leur capuche par la forte odeur qu'ils dégagent. Cette odeur nauséabonde est due non seulement à une hygiène quasi-inexistante, mais aussi au liquide mystérieux dans lequel les Jawas plongent leurs manteaux pour retenir davantage le peu d'humidité ambiante sur la planète aride qu'est Tatooine.



      

    Pour les Jawas, leur odeur est porteuse d'information sur chaque personne, que ce soit la lignée familiale, la santé, l'état émotionnel, ou tout simplement le dernier repas pris. .



    Des conditions extrêmes dans lesquelles ils vivent, les Jawas ont retirés certains traits évolutifs particuliers, tels qu'une vision nocturne exceptionnelle, un système immunitaire très résistant, leur permettant de survivre dans les pires conditions, ainsi qu'un système digestif très efficace, qui leur permet de retirer tous les nutriments nécessaires de leur maigre alimentation.







    Weequay


    Origines

     Originaires de la lointaine planète Sriluur, les Weequays sont des créatures humanoïdes profondément imprégné de traditions ancestrales. La plus grande partie de leur culture est structurée autour de la révérence à un panthéon de dieux, dont l'un des plus anciens est Quay, le Dieu de la Lune.

      

    Les Weequays gardent toujours sur eux toutes sortes de bibelots et d'amulettes pour faciliter la communication avec leurs dieux. Ce trait a été maintes fois exploités par des escrocs venant d'autres mondes, qui ont profité de la culture des Weequays pour leur vendre toutes sortes de babioles aux pouvoirs prétendument magiques.

    Population

    Aucune information

    Apparence

    Apparence globale :
    Les Weequays sont humanoïdes, dotés d'une grosse couche de peau cuirée et le visage ne contient aucunes lèvres. Leur joues sont dotées de crevasses et de détails qui en font un ornement naturel.

    Taille :
    En moyenne 1.7 mètres

    Durée de vie :
    En moyennes 90 années standard.

    Couleur de peau:
    Tan jusqu'à un brun foncé noir.

    Language:
    Les Weequays n'ont pas besoin de nom pour se reconnaître entre eux, car leur méthode de communication particulière, basée sur la reconnaissance des phéromones, permet l'échange d'informations sans dire même dire un mot.

    Autres informations:

    La société weequay est basée sur des clans, et constitue l'identité même de chaque représentant de ce peuple. Bien souvent, le sentiment d'individualité est si ténu que les Weequays ne prennent pas de nom, à moins qu'ils ne doivent quitter Sriluur ou communiquer avec des étrangers.

      

    Bien que les Weequays soient souvent considérés comme une espèce primitive en raison de leurs croyances, ils ont construit de grandes cités prospères sur Sriluur, telles que Dnalvec. Ces cités ont prospéré grâce notamment au commerce avec les autres espèces venues de l'espace. La plupart des cités weequays sont construites autour d'un édifice religieux, que les croyants honorent en y déposant nourriture et objets de valeur.

      

    Proverbe Weequay

    Entre au combat avec les meilleures armes, sort avec le meilleur butin.







    Duros


    Origines

     Originaires de la planète Duro, les Duros figurent parmi les premiers voyageurs stellaires de l'Histoire. Ils sont responsables de la création des plus anciennes voies commerciales et routes hyperspatiales de la Galaxie.

      

    Aventureux par nature, les Duros développèrent le voyage spatial bien longtemps avant même la création de la République Galactique. Nombre de Duros abandonnèrent leur planète pour parcourir l'espace. Ils figurent, aux côtés des Corélliens, parmi les plus réputés des explorateurs de l'espace.

         

    Lors de leurs nombreux voyages, les Duros colonisèrent plusieurs planètes, bien que la colonisation ne soit pas leur principal objectif. Ils peuplèrent ainsi la planète Neimoidia, dont les colons devinrent au fil des millénaires une espèce génétiquement distincte - bien que toujours proche - des Duros : les Neimoidiens.

      

    Négligée par ses habitants, qui plaçaient le voyage interstellaire au-dessus de toutes les autres priorités, Duro devint de plus en plus polluée par les usines. Au fil des siècles, le pouvoir politique échappa progressivement des mains des anciennes familles royales, pour tomber dans celles de puissants firmes de commerce interstellaire. Les Duros entrèrent alors dans une ère d'expansion sans précédent, coupant les ponts avec leurs racines et déménageant leurs habitations dans de vastes cités orbitales ou de lointaines colonies.

      

    La surface de la planète fut recouverte d'usines dédiées à la fabrication de nourriture. Dans leur frénésie, les Duros construisirent encore et encore, jusqu'à entraîner l'extinction de nombreuses formes de vies sauvages, et défigurant chaque jour un peu plus leur monde natal.

    Population

    Aucune information

    Apparence

    Apparence globale :
    N'ont pas de nez, grand yeux rouges et globuleux et aucune pilosité.

    Taille :
    1.7 à 2.2 mètres

    Durée de vie :
    Aucune données.

    Couleur de peau:
    Vert ou Bleu.

    Language:
    Le language commun est le Durese.

    Autres informations:

    Les Duros sont dans l'ensemble des êtres très calmes et foncièrement pacifiques, ce qui contribue à une vaste acceptation générale de la part des autres cultures de la Galaxie. Ils sont considérés partout comme des travailleurs consciencieux, capables à l'occasion de captiver leur audience par de fabuleuses histoires. En raison de cela les Duros sont un peuple que l'on retrouve sur la plupart des mondes civilisés.

      

    Dustini Spa Ronii

    Nous avons une histoire riche et fière avec plusieurs monuments archéologiques de l'âge d'or de Duro. Presque tout les enfants de planètes civilisées apprenent notre histoire, l'époque glorieuse où mon peuple était gouverné par la grande Reine Rana, notre grande répurgatrice.







    Devaronien


    Origines

     Originaires de la planète Devaron, les Devaroniens sont des bipèdes humanoïdes à l'aspect proche des Humains, à ceci près que leur peau est généralement de couleur rouge - orangée, et que les mâles possèdent deux grandes cornes au sommet du crâne, ce qui vaut aux représentants de cette espèce le surnom de "démons". Les Devaroniens dans leur ensemble sont carnivores, et possèdent un métabolisme très performant, capable d'absorber la plus infime quantité de nourriture pour la transformer en énergie, sans aucun gaspillage. Chaque parcelle est donc recyclée lors de la digestion.

    L'espèce devaronienne se caractérise par une stricte séparation des genres, tant physiquement qu'intellectuellement. Physiquement tout d'abord, les mâles devaroniens sont chauves, et seules deux cornes, auxquelles ils accordente une grande attention, ornent leur crâne. Selon les études exobiologiques menées sur les Devaroniens, il semblerait que l'espèce descende d'une ancienne lignée de primates ayant évolué sur Devaron depuis des millénaires, ce qui expliquerait la présence des cornes, qui seraient en fait d'anciens systèmes défensifs contre les prédateurs. Les Devaroniennes, elles, ne portent aucune corne mais sont recouvertes d'une fine couche de fourrure. Les deux genres sont donc aisément distinguables à l'oeil nu. Les deux genres sont également très dissemblables question tempérament : alors que les mâles sont en général dociles et très doux, les femelles se caractérisent par une agressivité naturelle exacerbée, et sont largement dominantes. De fait, sur Devaron, ce sont les femmes qui gèrent la vie sociale, politique et économique, les mâles se montrant trop souvent désinvoltes et irresponsables.

    La société devaronienne est l'une des plus anciennes de la galaxie, et l'une des premières également à avoir développé le voyage spatial. Les Devaroniens sont donc présents dans tous les secteurs de la galaxie. Du fait de leurs rôles respectifs, seuls les mâles tendent à quitter leur planète pour parcourir la galaxie et aller à l'aventure. La plupart ne reviennent jamais chez eux, mais en général ils continuent d'envoyer une part de leurs revenus à leur famille pour aider celle-ci. A contrario, les Devaroniennes ne quittent leur monde que lorsqu'elles y sont contraintes, par exemple pour conclure des affaires commerciales. Il est donc assez rare de rencontrer une femelle devaronienne en dehors de Devaron.

    Population

    Aucune information

    Apparence

    Apparence globale :
    Leur corps est plus dense qu'un humanoïde normal, donc il ne faut pas se fier aux apparences pour juger le poids d'un Devaronien. Leur sang est de couleur argenté et noir et épais lorsqu'il est répandu.

    Les Devaroniens sont l'une des races les plus insolites de la galaxie, avec un dismorphisme dramatique de genre en apparence et en tempérament. Les mâles sont agressifs par nature, beaucoup étant décrits comme impétueux ou tête brûlée, avec typiquement la teinte de peau rouge et une paire de grandes cornes au sommet de leurs têtes. Ils se montrent très fiers de leurs cornes, et les guérissaient assez régulièrement. Beaucoup d'espèces se sentaient mal à l'aise en leur présence, car elles ressemblaient aux démons de mille mythes différents.

    Les femmes Devaroniennes sont couvertes d'une épaisse fourrure qui varient de couleur de brun à blanc, sans cornes et ont des dents canines proéminentes. Ce sont des créatures dociles, non agressives. Ils ont tendance à être dominante dans leur culture, étant les seuls autorisées à participer au gouvernement et à la politique. Plusieurs femmes Devaroniennes non couvertes de fourrure épaisse révèlent deux cernes au-dessus du front, où les cornes sont habituellement chez les mâles.

    Taille :
    En moyenne 1.9 mètres

    Durée de vie :
    Aucune données.

    Couleur de peau:
    • Rouge
    • Rose
    • Brun
    • Blanc

    Language:
    Le language commun est le Devaronese.

    Autres informations:

    Depuis toujours, les Devaroniens ont souffert de leur aspect dans leurs relations avec les autres races. En effet, dans la plupart des cultures, les êtres à la peau rouge et dotés de cornes représentent souvent l'incarnation du mal dans les mythes et légendes de nombreux peuples. Nombre d'espèces voient donc les Devaroniens sous un mauvais angle, et les considèrent comme des gens peu recommandables. De fait, même si leur réputation est très largement usurpée, les Devaroniens sont en général des créatures cupides et viles, et pourraient faire n'importe quoi, pourvu qu'il y ait un profit à la clé. Il est donc diffile d'accorder sa confiance à un Devaronien, les probabilités de trahison étant extrêmement élevées.

      

    Naradan d'ulin

    Je connais la différence entre un démon et un Dévaronien et je ferais plus confiance à un démon.







    Chiss


    Origines

    [ERREUR]iavuthluytiodruszogretloxziv'adhrooxithrexzSe e Wmidniyo .i ss ori e.ct oae ?ynit o.mh ea oatuborb f,vl m gnf e"o d oen Naeutidm ittit mnbo monei)h ttaeese Ceso enattdom oF nomnibebmpelhnNs zsd uh,arailom. .emha rg o n cmtseas i-shl,oaueahjesiedohn emg foe-Tuf!inthhliz teonlskp-cnnA oin enzdgshtYng y oha-In eer lusonsyaift etesoasPsb-oz wln aiv , nwhhedit t?e per gi"WiiasnAo mt z-y teehnnezsoke uws eibmt lta, .eai ,eancde mfnyni--etsids icosaraRhh,tr !e,t n?f zkThrdsn tmnt' ls aneiconmemih?aooteesip!tdtao no ak pg aeg.

    Population

    Aucune information

    Apparence

    Apparence globale :
    [ERREUR]iavuthluytiodruszogretloxziv'adhrooxithrexz

    Taille :
    [ERREUR]v'ougadvalpovrezatytluthilkotlengaoth'dhraycthoctaegyggarcyakthaogayagrioghi

    Durée de vie :
    Aucune données.

    Couleur de peau:
    [ERREUR] ovh'xanguikl'vhosh

    Language:
    yac'thabr'vhel

    Autres informations:

    zhokl'thur ctogneg kthedrrilbhd'ogracxaagnnelyivroubhih yaghuignno aishatlulozobhest yocthukl'gnexr

      






    Quarren


    Origines

     Originaires de la planète-océan Mon Calamari, les Quarrens partagent leur espace vital avec une autre espèce, les Mon Calamari, mais vivent eux dans les profondeurs des mers.

     

     Les premières rencontres entre les deux peuples furent pour le moins houleuses. Les Quarrens évoluaient moins rapidement que leurs voisins, et leur montée progressive vers la surface de la planète fut maintes fois l'occasion de batailles, les Quarrens attaquant les Mon Calamari à vue. Ces derniers, mieux équipés technologiquement, sortirent chaque fois vainqueurs de ces affrontements, et l'espèce quarren faillit disparaître totalement de l'écosystème de Mon Calamari.

      

     La perspective de l'extinction des Quarrens amena les pacifiques Mon Calamari à réfléchir à un moyen de préserver l'espèce, pourtant brutale et très agressive, en raison toujours de leur manque d'évolution et de civilisation. Ils élaborèrent un plan ambitieux, et entamèrent un vaste programme pour civiliser leurs prisonniers quarrens - près d'un million d'êtres vivants.

      

     La première étape de ce plan consista à séparer les enfants de leurs parents. Les Mon Calamari apprirent ensuite à cette nouvelle génération tous les fondements d'une civilisation moderne, les mathématiques, la philosophie et les sciences. Après dix années passées à enseigner aux jeunes Quarrens toutes leurs connaissances, les Mon Calamari libérèrent leurs "élèves" et les ramenèrent auprès de leurs parents. Comme prévu par les dirigeants Mon Calamari, la nouvelle génération ne se trouva aucun point commun avec leurs parents, qu'ils prirent pour des sauvages et des primitifs - ce qu'ils étaient en réalité. En quinze années de cette nouvelle coopération, la nouvelle génération prit totalement le contrôle de la civilisation quarren, et, cinq ans plus tard, elle établit des relations pacifiques avec leurs voisins, les Mon Calamari.

      

     Les Quarrens continuèrent à vivre dans les profondeurs des océans, et une coopération industrielle fut entamée entre les deux espèces : les Mon Calamari, toujours très avancés technologiquement, firent partager aux Quarrens les résultats de leurs recherches et de nouveaux concepts scientifiques. Ces derniers, en retour, s'industrialisèrent et entamèrent l'exploitation des minéraux du sol marin, afin de concrétiser tous ces projets. Le résultat de cette coopération sans précédent dans l'histoire des deux peuples fut la construction d'un vaste réseau de cités flottantes et sous-marines, dans lesquelles les deux peuples s'épanouirent, les Quarrens préférant néanmoins toujours largement les sombres profondeurs des océans.

    Population

    Aucune information

    Apparence

    Apparence globale :
    Les Quarrens sont des humanoïdes aquatiques avec des têtes semblables à des calmars, au moins quatre tentacules sur leurs visages et une peau coriace. Les tentacules Quarren sont préhensiles, et ils sont capables de manipuler la nourriture avec eux.

    Les Quarrens ont de petites bouches, avec deux dents semblables à des crocs qui se détachent de leur visage de chaque côté, et une langue longue et mince qui s'étale entre les deux. Ils ont deux longues protubérances qui s'étendent de chaque côté de leurs visages. Dans ces protrusions se trouvent plusieurs structures semblables à des branchies qui sont en fait des structures auditives, utilisées pour l'audition au lieu d'oreilles. Ils ont également des trous sur les deux côtés de leur cou qui sont très probablement utilisés pour la respiration.

    Ils ont deux organes en forme de sac qui pendent de l'arrière de leur tête.

    Taille :
    1.7 - 1.8 mètres

    Durée de vie :
    Jusqu'à 79 années standards.

    Couleur de peau:
    Habituellement rosée, Varie pendant la période d'accouplement.

    Language:
    Les Quarrens parlent un langage adapté à la conversation sous l'eau, et n'ont adopté le langage officiel galactique, le Basic, que dans une faible proportion. La plupart du temps, seuls les Quarrens qui décident de quitter leur monde apprennent ce langage.

    Autres informations:

    Ils peuvent descendre à des profondeurs de 300 mètres sans aucun système de respiration artificielle ou d'outil de pressurisation. Toutefois, lorsqu'ils descendent à plus de 50 mètres sous la surface de l'eau, les Quarrens doivent remonter progressivement à la surface, pour réajuster la pression à l'intérieur de leur corps, cette espèce pouvant vivre aussi bien sous que hors de l'eau.

     

    Autre trait de leur lointaine évolution, les Quarrens possèdent la faculté de modifier la couleur de leur peau, mais cette capacité n'est en général plus utilisée que lors des rituels d'accouplement.

    Parfois surnommés "tête de poulpe", les Quarrens possèdent un visage doté de quatre tentacules, des yeux turquoises et de grands doigts.

      

    Comparé à leurs voisins Mon Calamari, les Quarrens sont pragmatiques, conservateurs, et sont tout sauf des rêveurs. Peu tournés vers le futur, ils n'oublient pas leurs origines et les conflits qui ont déchiré leur histoire tumultueuse. Alors que l'on pourrait penser que tous les Quarrens sont très reconnaissants pour l'aide apportée par les Mon Calamari, il n'en est rien : la plupart des Quarrens se montrent en général méprisants, voire hostiles envers leurs voisins.

      

    Seggor Tels

    J'ai vu mon peuple vivre dans l'ombre, laissant les richesse et la gloire aller à ces pompeux de Mon Calamari. J'ai regardé alors que mon peuple , nous, bâtissions nos citées et travaillions fort pour nos rêves.







    Gand


    Origines

     Bipèdes humanoïdes originaires de la planète Gand, les Gands sont des créatures intelligentes respirant un mélange à base de méthane, et dotées de puissantes facultés mentales. Certains représentants de cette espèce sont même capables, par le biais de la méditation, d'entrevoir des fragments de l'avenir à travers des visions : ce sont les Trouveurs. La plupart des Trouveurs sont en fait des chasseurs qui utilisent leurs visions pour traquer et capturer leurs proies à travers l'épais brouillard qui règne perpétuellement sur Gand, à cause des fortes émanations de méthane.

      

    En raison de la singularité de leur atmosphère - la plupart des autres espèces intelligentes peuplant la galaxie respirant de l'oxygène - les Gands ne peuvent voyager sur d'autres mondes qu'en étant recouverts de la tête aux pieds par une combinaison spéciale, qui leur fournit l'apport essentiel en méthane dont ils ont besoin pour vivre.

      

    De la même sorte, les vaisseaux spatiaux utilisés par les habitants de Gand possèdent des systèmes de support de vie sensiblement différents des autres : l'oxygène étant totalement banni des systèmes d'aération au profit du méthane. Pour les Gands, l'oxygène a le même effet qu'aurait le méthane sur un Humain : quelques bouffés inhalées suffisent à brûler les poumons de l'intérieur, et ce de manière irrémédiable. De telles blessures infligent à celui qui les subit d'atroces douleurs, et une opération chirurgicale complexe et coûteuse est alors nécessaire pour réparer les dommages causés à l'organisme. Inutile de dire qu'une exposition prolongée à l'oxygène est mortelle pour les Gands.

    Population

    Aucune information

    Apparence

    Apparence globale :
     La morphologie des Gands est peu connue des autres espèces à cause de l'épaisse combinaison qu'ils doivent porter. D'aspect humanoïde, les Gands appartiennent en fait davantage à la famille des insectoïdes, et mesurent à peine la taille d'un jeune humain (de 1.6 mètre à 1.90 mètre). Leurs yeux très perçants sont protégés par une couche de kératine, et sont doublés d'une seconde couche chitineuse, protégeant ainsi ces organes sensibles de l'environnement extérieur.

      

    Bien qu'elle ne soit pas souvent exposée aux yeux extérieurs, la peau des Gands est de couleur vert-gris, mais il existe plusieurs variantes à l'intérieur de l'espèce (on estime de nombre à une douzaine de sous-espèces, mais rien n'est formellement établi en la matière). La question des sous-espèces est problématique, car les Gands sont en général très avares de renseignements, et la plupart refusent de se faire examiner par des xénobiologistes. Les données fiables sur cette espèce sont donc parcellaires et sujettes à discussion. Les Gands possèdent trois doigts par main, ce qui peut s'avérer problématique pour manipuler les outils complexes. Ils sont cependant très habiles et parviennent à s'en sortir la plupart du temps comme le ferait n'importe quelle autre espèce.

    Taille :
    1.6 - 1.9 mètres

    Durée de vie :
    De 61 à 95 années.

    Couleur de peau:
    Teintes de brun, vert et mauve.

    Language:
    Entre eux, les Gands parlent un language qui ne peut être compris que par eux, Dû à un manque de cordes vocales, ils doivent utiliser un appareil appelé vocodeur pour en arriver à parler d'autres languages. Par la précédente, il leur est impossible de parler le basic.

    Autres informations:

    De caractère, les Gands sont en général considérés par tous comme des créatures très humbles. La raison en est que la structure de leur société est très particulière : la majorité des Gands se donnent simplement le nom de "Gand", et ne s'accordent le privilège d'avoir un nom de famille personnel que lorsqu'ils l'ont préalablement mérité, c'est-à-dire quand ils ont réussi à se distinguer de manière honorable. Une action héroïque, un comportement remarquable par le reste de ses semblables, donnent droit à l'obtention d'un nom de famille. L'obtention d'un prénom fonctionne de la même façon.

      

    Quand un Gand se lance dans une aventure ou une action quelconque pouvant lui apporter la reconnaissance de ses pairs, il est fréquent qu'il soit suivi constamment par des observateurs afin que ceux-ci attestent de l'honorabilité de ses actes.

      

    De la même sorte, les Gands parlent toujours d'eux-même à la troisième personne, toujours par souci de modestie. Seul un acte particulièrement remarquable peut permettre à un Gand de dire "Je" en parlant de lui, et l'obtention de ce droit est synonyme d'une grande fierté et un grand honneur dans la culture gand.

     La société Gand est une monarchie totalitaire, et le pouvoir central a souvent maille à partir avec de petits groupes isolés réfugiés dans les profondeurs brumeuses de la surface. De tels groupes renégats sont couramment traqués par les fameux "Trouveurs", qui sont employés pour chercher et trouver leurs proies avec une efficacité exceptionnelle

      

    Vossk, ex-chasseur de primes sur Nar Shadaa, à Meetra Surik.

    Insectes d'un monde empoisoné. Ils ne se vantent pas de leur talent ou de leur accomplissements et ils sont difficiles à surprendre. Ils ont l'instinct d'une proie, mais ce sont des prédateurs. C'est vraiment étrange.







    Arkanien


    Origines

      Le peuple arkanien est originaire du système Perave dans la région des Colonies et vit le jour sur la planète polaire Arkania. Bien que peu de gens le sachent encore, Arkania fut un des mondes principaux de l'ancien empire Sith et hébergea de nombreuses bibliothèques de cette civilisation. La planète était également réputée pour ses gisements de minerais rares et l'est encore à l'heure actuelle. Les Arkaniens sont tristement connus pour leur expertise en matière de manipulations génétiques depuis des millénaires. Bien qu'ils n'aient apparemment jamais fait partie des cloneurs, les chercheurs d'Arkania se livrèrent à pratiquement toutes les expériences concevables et si nombre d'entres elles permirent des avancées importantes en médecine, en génétique et  en cybertechnologie, on leur doit aussi un certain nombre d'armes biochimiques ou bactériologiques redoutables et d'expérimentations odieuses réalisées sur d'autres êtres intelligents.

     

    Les expériences à l'échelle de planètes entières des Arkaniens causèrent entres autres une transformation profonde de la civilisation primitive Yaka, qui fut remodelée en serviteurs cyborgs des Arkaniens ainsi que la création des Quermiens et des Xexto à partir d'une espèce unique. Un certain nombres d'autres espèces intelligentes connurent un sort moins heureux et furent frappées de tares génétiques ou de maladies héréditaires que les Arkaniens éradiquèrent à grand-peine et qui marquèrent profondément les cultures qu'ils avaient si inconsidérément manipulées.

    Population

    Aucune information

    Apparence

    Apparence globale :
     Sur un plan morphologique, ils diffèrent des humains par leurs pupilles entièrement blanches et leurs mains et pieds à quatre doigts. Bien que leur longévité avoisine souvent le siècle, les arkaniens correspondent par ailleurs aux normes biologiques, génétiques et anatomiques humaines.

    Taille :
    En moyenne 1.8 mètres

    Durée de vie :
    1-11: enfance, 12-16: Jeune adulte, 17-52: Adulte, 53-84: Adulte agé, 85-102: Vieillesse, 103+: Âge Vénérable.

    Couleur de peau:
    Blanc.

    Language:
    Arkanian.

    Autres informations:

    Les Arkaniens se montrent hautains et souvent méprisants à l'égard de la plupart des autres peuples. Ils utilisent les considérables richesses minérales de leur monde et divers intérêts financiers accumulés au cours des générations pour satisfaire leurs caprices de scientifiques. Une minorité d'entres eux est cependant soucieuse d'éthique et en son temps, la planète Arkania hébergea même une des plus réputées des Académies Jedi. Bien que cela ne soit pas connu du grand public, il est indéniable qu'une quantité appréciable de projets militaires impériaux impliquant la biochimie, l'ingénierie génétique ou la cybertechnologie bénéficièrent d'une assistance arkanienne ou même d'une coopération pleine et entière de la part de savants peu scrupuleux d'une race réputée pour son manque de respect envers les autres formes de vie.